L'Ancien Village de Roselend

Avant le barrage, l'ancien village de Roselend


  • Le lac du barrage a englouti le petit village de Roselend qui a été détruit avant d’être englouti.
  • La vallée était déjà un site touristique important avant la construction du barrage, fréquenté par une clientèle aisée.
  • Le village de Roseland comptait trois hôtels:

    • L’Hôtel Mont Blanc: 1er hôtel construit en 1870 par Constant Gachet dans le coeur du village.
    • L’Hôtel Couttet: Le plus important, construit par Alfred Couttet, un hôtelier chamoniard. L’hôtel Couttet était situé légèrement en retrait du village. Des clients de grande renommée ont séjourné à l’Hôtel Couttet: Jacques Prévert, Irène Joliot-Curie.
  • Hôtel La Rose des Alpes: La construction a débuté en 1938 mais le projet fut abandonné à cause de la guerre.
  • A deux pas de l’Hôtel Couttet, il y avait la buvette casse-croûte de Marie-Rose Martin.
  • Alfred Couttet, le responsable de l’Hôtel Couttet, avait l’intention de faire du site de Roselend une station de ski.
  • En 1938, la commune de Beaufort reçoit des propositions d’installations de remontées mécanique de G. Dandelot, constructeur des Monte-Pentes Alta à Annecy.
  • Malgré les différentes propositions d’installations de remontées mécaniques, le projet de la station de Roselend tombe à l’eau avec l’entrée en guerre de la France.
  • 1938: Le conseil municipal vote l’électrification de Roselend.
  • L’ancienne route de Roselend passait par Beaubois et montait dans le vallon escarpé du barrage.
  • L’ancien pont de Roselend a été englouti par le lac, il se trouve au fond du barrage côté amont, au fond du lac.
  • Cet ancien pont est lui-même juste au dessus d’un ancien pont romain lui aussi englouti.
  • Au niveau de la base de la voûte du barrage, donc au niveau de l’ancien pont, la route se séparait en 2 pour aller soit à Treicol, soit vers le village de Roseland puis le cormet.
  • Il ne faut pas confondre le nouveau pont en avant du barrage, construit pour les besoins du barrage, et l’ancien pont englouti.
  • La chapelle Ste Marie Madeleine de Roseland située actuellement au niveau des Lanches, au bord de la départementale, est une réplique de la chapelle engloutie. Elle est très belle avec ses pierres de tufs. Sa cloche va être remplacée à l’occasion des 50 ans de Roselend.