Au Fond du Barrage de Roselend

Photographies réalisées au fond du barrage de Roselend en 2011 pendant la période d'assec


Pour celles et ceux qui n’ont pas eu l’occasion de voir le fond du barrage, voici un résumé. Quand l’eau du lac est retirée, on retrouve les stigmates du temps passé recouverts par le travail de l’eau et des aluvions. C’est l’occasion de découvrir des endroits intéressants comme cette cascade d’eau sur son lit de schiste (roche qui a pour particularité d’avoir un aspect feuilleté et de se débiter en plaques fines) ou alors de l’eau de torrent turquoise comme un lagon. Le fond du lac c’est aussi le travail de l’eau, on y découvre des pierres, des rochers sculptés et polis par les courants d’eau, des couches d’aluvions horizontales, mélanges de terre, de sable et de petits morceaux de pierres. Le fond du lac de Roselend, c’est également cette terre sèche et craquelée, comme on pourrait la trouver dans un désert aride.